mardi 23 août 2016

Communiqué - Burkini aux Thermes de Vittel : Il est urgent de réglementer pour son interdiction !

Un article de la presse locale mentionne un évènement qui s’est déroulé jeudi dernier aux Thermes de Vittel. Une curiste serait arrivée à l’établissement en burkini et devant les réactions de plusieurs clients, elle a été priée de changer de tenue. Le directeur de l’établissement explique que la personne « n'avait aucune intention religieuse dans son port de burkini » (…) et qu’il s’agirait d’un « problème matériel de maillot ».

Cette attitude, après les évènements de Sisco en Corse ou le scandale de l’association Smile13 à Marseille, relève de l’inconscience. Même si aucune intention religieuse n’est confirmée, ce port du burkini n’en est pas moins dérangeant.
Le burkini n’est jamais qu’une déclinaison du voile et de la burka et le symbole, lui aussi d'un intégrisme d'un autre âge et de la soumission de la femme. La direction minimise clairement ces faits dans un contexte de provocations politico-religieuses.

Avec ces évènements, il est clair que l’Etat ne joue plus son rôle et qu’il capitule devant toutes les revendications communautaristes. Après l’interdiction par plusieurs communes du burkini sur les plages comme à Cannes, il convient désormais pour nos dirigeants d’agir réellement et d’interdire dans l’espace public et républicain tous les signes religieux ostentatoires.

Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Conseiller Régional Grand Est



vendredi 19 août 2016

Communiqué - Préparation du SRDEII par la Région : l’opposition grande oubliée des rencontres avec les acteurs territoriaux

La Stratégie Régionale de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) est désormais placée sous la responsabilité et le pilotage des Régions. En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, plusieurs étapes doivent être mises en œuvre depuis son lancement en juin 2016 jusqu’au vote en séance plénière prévu pour mai 2017.

Tous les élus régionaux avaient été conviés après la dernière séance plénière de mai à une réunion préparatoire au SRDEII à Metz. Les élus du Front National y étaient présents en nombre. On nous avait alors indiqué que tous seraient associés dans le cadre des réflexions sur la Stratégie.

Or, force est de constater, que la presse locale se fait régulièrement écho de visites de terrain des élus régionaux de la majorité dans le cadre du SRDEII sans que les élus du Front National ne soient invités.  

Dernièrement encore, un hebdomadaire local de Meurthe-et-Moselle mentionnait la visite de 8 élus de la majorité à la rencontre d’acteurs du bassin nancéien ou du secteur de Pompey. Aucuns élus du Front National n’a été informé de ces rencontres alors que nous aurions bien volontiers participé aux travaux préalables.

Ainsi, derrière les belles promesses d’association de Philippe Richert avec l’opposition régionale, la réalité rattrape bien vite la fiction. Nous déplorons donc une fois de plus d’être écartés des rendez-vous territoriaux de la Région et nous espérons être plus étroitement associés dans la suite aux réflexions sur la Stratégie.

Dominique Bilde                                                                                                Jordan Grosse-Cruciani
Conseillère Régionale                                                                                              Conseiller Régional
Député Française au Parlement Européen