vendredi 30 septembre 2016

Communiqué : Désagrements récurrents sur les TER Vosgiens, la Région doit réagir

Jeudi 22 septembre 2016, le TER Nancy-Epinal de 7h12 a poursuivi son trajet en laissant une dizaine de personnes à quai en gare de Thaon-les-Vosges faute de place suffisante.
            Les exemples de ce type ont tendance à se multiplier ces derniers temps. Faute à la SNCF qui n'affrète pas suffisamment de voitures sur certaines lignes. Ainsi, des usagers ayant acheté leur billet de train se trouvent soit entassés dans des voitures bondées, soit dans l'impossibilité de monter dans le train purement et simplement.
            Se pliant à des logiques financières alors qu'elle assure un service public, la SNCF n'estime pas opportun de joindre de nouvelles voitures aux trains circulant sur les lignes les plus fréquentées mettant parfois des salariés, des étudiants et d'autres usagers en retard de plusieurs dizaines de minutes voire de quelques heures.
            Le pire reste à craindre et à venir avec l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire en deux étapes (2020 et 2023) imposée par l'Union Européenne avec l'aval de l'UMPS. Déjà fracassé, le service public du rail disparaîtra dans des logiques commerciales sauvages, l'usager devenant client.
            Le Conseil régional en tant qu'autorité de gestion des TER doit exercer une pression conséquente sur la SNCF afin que ces situations ne se  reproduisent plus.

Jordan Grosse-Cruciani
Conseiller Régional Grand Est - FN
Conseiller Municipal de Thaon les Vosges (CapAvenir)

Presse :

mercredi 28 septembre 2016

Cérémonie de libération de Thaon, Cimétiere américain et Conseil Municipal

Le Samedi 24 Septembre, les élus frontistes Thaon Bleu Marine étaient présents à la cérémonie de commémoration de la libération de Thaon.
Puis je me suis rendu avec l'association des officiers de réserve au cimetière américain d'Epinal pour une visite. Enfin, mardi 27 Septembre, j'ai assisté au Conseil Municipal de Thaon (CapAvenir) où je suis intervenu sur deux dossiers.

Cérémonie Thaon


Photo avec les membres de l'association des officiers de réserve


Communiqué : Subventions aux associations – les folles dépenses du Conseil Régional à Epinal (Vosges)

Lors de la réunion de la Commission Permanente du Conseil Régional du 22/09/16 à Strasbourg dont l’ordre du jour arrêtait le vote de diverses subventions aux associations notamment dans le département des Vosges dans le cadre du dispositif IRELIS, notre groupe fut le seul à s’être abstenu. Le groupe majoritaire LR-UDI, avec la complicité bienveillante du Parti Socialiste, a ainsi voté le déversement de plusieurs milliers d’euros à quelques associations en Lorraine dont l’utilité publique reste parfois douteuse.

Evidemment, des associations comme « La joie de vivre » à Mirecourt (Alzheimer) ou la fédération départementale des foyers ruraux sont à soutenir et participent du dynamisme de nos territoires et de la cohésion sociale. Pour d’autres, l’action qui consiste à utiliser l’argent public à faire la promotion du communautarisme nous paraît intolérable et nous nous élevons contre.

Ainsi, 4500€ ont été octroyés à l’association Mirador à Epinal qui propose « une action d’apprentissage de la langue française couplée avec une action artistique ».

7000€ sont allés au centre Léo Lagrange d’Epinal, officine bien connue du PS (son Président est par ailleurs Bruno Le Roux, Député PS et Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale), qui va notamment organiser des soirées « multiculturelles, contes et histoires du monde », des expositions comme « Les maghrébins en Lorraine » avec InterServiceMigrants ou des spectacles comme par exemple « Djihad sur la radicalisation des jeunes » (nul doute de l’efficacité de ce type d’actions …).

Enfin, dans ce festival de dépenses clientélistes, 1960€ iront à l’association des habitants du quartier de Bitola qui organisera des « ateliers partagés avec Sessad (acceptation de la différence) ou encore sur « comment bien vivre ensemble ? ».

Cette multitude de subventions répond à des logiques de copinages pour les unes, de clientélisme communautariste pour les autres ou à se donner tout simplement bonne conscience. Elles représentent un véritable détournement de l’argent public surtout en ces temps de crise notamment dans un département qui compte 12% de personnes au chômage et plus de 15% de « pauvres ».

Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Conseiller Régional Grand Est

Communiqué : Le Conseil Régional dilapide 15000€ dans un projet de construction de cabines en bois


jeudi 22 septembre 2016

Insécurité à Nancy : cela n’a que trop duré !


Lettre ouverte à Monsieur le Maire de Nancy et à Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle 


La Ville de Nancy est touchée depuis plusieurs années par une insécurité grandissante qui ne semble pas être la principale préoccupation des élus du territoire de la métropole.

En effet, il ne se passe pas une semaine sans que des faits de violences soient relatés dans la presse, allant des viols d’étudiantes par des étrangers en situation irrégulières au dernier drame qui a touché un lycéen vosgien de passage à Nancy. Ces faits sont tout simplement inacceptables ! 

Où est passée Nancy, la ville étudiante dans laquelle il faisait bon vivre, dans laquelle on pouvait sortir le soir sans se faire agresser ?

Nous constatons que suite à la vague d’agressions qui avait touché un nombre importants de noctambules nancéiens il y a quelques années, une brigade de nuit de la police Municipale a été créée. Cette brigade n’est pas efficace. En effet, elle n’est pas armée et termine son service à 3h. Or, comme pour le nuage de Tchernobyl qui ne s’était pas arrêté à la frontière française, l’insécurité ne s’arrête pas à 3h du matin et on sait pertinemment que des débordements ont souvent lieu encore entre 3h et 6h.

Lors de sa rentrée politique, Mr le Maire, Laurent Hénart, indiquait que sa priorité était la montée du Front National. La sécurité de ces concitoyens passerait-elle donc au second plan derrière des calculs politiciens ? Nous ne pouvons le croire…

Cette situation doit amener les élus et le préfet à prendre des décisions urgentes pour endiguer ce phénomène. C’est pourquoi, nous exigeons une augmentation des effectifs de la Police Municipale et Nationale, un renforcement des rondes dans le centre-ville la nuit et en particulier entre 3h et 6h du matin, l’armement la Police Municipale, l’augmentation du nombre de caméras de vidéo-protection et l’exploitation de celles du PC circulation du Grand Nancy et l’application  d’une politique de tolérance zéro.

Il faut en finir avec le laxisme d’Etat où des délinquants peuvent être interpellés plusieurs fois par semaine sans être inquiété par la Justice comme cela est constaté de manière régulière en France et à Nancy. Seule une politique de fermeté en termes de sécurité pourra apaiser Nancy et lui rendre son statut de ville paisible où il fait bon vivre ! La sécurité étant la première des libertés, sans actions concrètes, le développement économique, le tourisme et l’attractivité de nos territoires n’en seront que plus touchés.

Les élus régionaux Front National :
Jordan Grosse-Cruciani, Dominique Bilde, Pascal Bauche, Grégoire Eury, Jennifer Stephany

Dans la presse (Ve 23/09) :

mercredi 21 septembre 2016

Question écrite au Président du Conseil Régional : Ligne TER Nancy-Merrey


QUESTION ECRITE AU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL
(Article 14 du Règlement intérieur)

Objet : Travaux sur la section Vittel – Pont-Saint-Vincent de la ligne Nancy – Merrey

                Après vous avoir alerté par une question orale concernant la pérennisation de la ligne TER Nancy – Merrey (ligne 14), déposée à la présidence de région au mois de mai, force est de constater que nos craintes étaient légitimes.

                Alors que les deux extrémités de la ligne (de Vittel à Merrey et de Jarville à Pont-Saint-Vincent) ont bénéficié de travaux conséquents, sa section centrale, malgré des travaux de maintenance réalisés ces dernières années à hauteur de 7 millions d'€, est insuffisamment rénovée pour en assurer la pérennité voire l'existence à moyen-long terme.

                En effet, la section Jarville – Pont-Saint-Vincent a fait l'objet de travaux d'un montant de 20,53 millions d'€ pour 23,6km de ligne qui ont pris fin le 2 septembre de cette année. Pendant ce temps, seulement 7 millions d'€ ont été investis pour la section Pont-Saint-Vincent – Vittel longue de 58km. D'après la dernière étude en date, la remise en état complète de cette section nécessiterait une intervention d'environ 30 millions d'€.

                Depuis le 1er septembre et la fin des travaux engagés sur la section Vittel - Pont-Saint-Vincent, seuls 3 allers-retours directs Vittel – Nancy par jour ont été maintenus contre 6 avant les travaux.

                Les travaux de cet été ayant déjà privé les cités thermales de Contrexéville et de Vittel d'une partie de leurs curistes par fermeture des dessertes, il est impératif de rétablir à court terme une desserte suffisante afin d'éviter l'enclavement de ces villes et des territoires ruraux vosgiens et d'investir en conséquence pour maintenir cette ligne indispensable aux touristes, aux étudiants et aux actifs effectuant des déplacements pendulaires et en favoriser l'accessibilité aux personnes âgées et/ou handicapées.

                Enfin, plusieurs usagers font part de l’impossibilité d’acheter à bord des cars un billet avec pour destination une autre gare obligeant à racheter un billet à Nancy ce qui entraîne un coût supplémentaire pour l’usager. D’autre part, il en est de même à bord des TER les week-ends où il n’y pas possibilité d’acheter un billet au tarif Métrolor Loisirs.

                Dès lors, nous vous adressons la question suivante :

La région s'engage-t-elle à tout faire pour rétablir une circulation ferroviaire correcte et indispensable sur la ligne Nancy – Merrey et à lancer des travaux de rénovation de la section Vittel – Pont-Saint-Vincent en assurant l'existence à long terme ? La Région et la SNCF vont-ils permettre l’achat de tous les titres de transports à bord des TER et bus ou l’installation de bornes automatiques dans les gares qui n’en sont pas encore équipées ?

Les Conseillers régionaux du groupe Les Partiotes – Front national :
Jordan GROSSE-CRUCIANI (88) et  Fabienne Cudel (52)


Estivales de Marine Le Pen à Fréjus

Discours de MLP

Retour en photos au Gala :

Avec les Vosges

Discours de Marine

Réunion des SD avec Nicolas Bay

Gala avec le FN13

Gala avec les collègues

vendredi 9 septembre 2016

En action sur le terrain ou en commissions

28/08 : Avec Louis Aliot et ma mère à la Fête du FN54 à Lagarde

07/09 : Avec Jennifer Stephany à l'inauguration des Lycées Hanzelet et Marquette à Pont-à-Mousson

04/09 :Fête du cochon à Hayange

03/09 : Rentrée de Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne)

05 et 06/09 : Commissions techniques au Conseil Régional (Innovation, transports, environnement et Aménagement du territoire)

08/09: rendez-vous avec un entrepreneur dans le handicap et l'accessibilité

09/09 : Rencontre avec l'association "aux sources du Parc" pour la création d'un nouveau PNR

09/09 : Visite de la coopération viticole de Vin bleu à La Neuveville sous Montfort (88)

27/08 : Festival Ventre à Terre à Villers - Jeunes agriculteur


Mon Agenda de Septembre et Octobre 2016

Samedi 29 Octobre
Réunion publique du FN à Manoncourt en Woëvre (54)

Lundi 24 au Jeudi 27 Octobre
Séance Plénière au Parlement Européen à Strasbourg

Samedi 22 et Vendredi 23 Octobre
Formation IFOREL (Régions) à Metz

Vendredi 21 Octobre
- Séance Plénière du Conseil Régional à Metz
- Exposition au Pompidou à Metz

Mardi 18 Octobre
- COREST (Transport) Nancy Sud Vosges à Lunéville
- Réunion publique sur l'accueil des migrants à Monthureux sur Saône

Dimanche 16 Octobre
Fête de la Pomme à Charmes

Vendredi 14 Octobre
Commission Permanente au Conseil Régional à Strasbourg

Jeudi 13 Octobre
- Congrès de la Montagne à Gérardmer
- Réunion de groupe FN au Conseil Régional

Lundi 10 Octobre
- Conseil d'administration de l'aéroport de Metz-Nancy
- CLERCT Vosges - Commission de transfert des charges

Samedi 8 Octobre
Réunion de bureau du FN Vosges et apéro d'accueil des nouveaux adhérents

Lundi 7 Octobre
Réunion de la Commission 4 du CPI à Esch Belval sur l'environnement (smart cities)

Mardi 4 Octobre
Commissions techniques au Conseil Régional

Lundi 3 au Jeudi 6 Octobre
Séance Plénière du Parlement Européen à Strasbourg

Dimanche 2 Octobre
1er tour de la départementale partielle

Samedi 1er Octobre
Réunion de bureau du FN Vosges

Vendredi 30 Septembre
- Comité de pilotage du Pacte ruralité à Metz
- Commissions du CPI sur la mondialisation dans la Grande Région

Mercredi 28 et Jeudi 29 Septembre
Congrès de l'ARF (Régions) à Reims

Mardi 27 Septembre
Conseil Municipal de Thaon les Vosges - CapAvenir 18h30

Lundi 26 Septembre
- Comité syndical du Parc Naturel Régional de Lorraine

Samedi 24 Septembre
- Commission Finance du Conseil Municipal de Thaon Cap avenir
- Cérémonie de commémoration de la libération de Thaon
- Visite et repas militaire sur le secteur d'Epinal

Vendredi 23 Septembre
Commission Permanente du Conseil Régional à Strasbourg

Jeudi 22 Septembre
- Réunion du groupe FN au Conseil Régional
- 2001, Odyssée de l'espace au Palais de la Musique de Strasbourg

Vendredi 15 au Dimanche 17 Septembre
UDT du FN à Fréjus - Estivales MLP

Jeudi 15 Septembre
Biennale des antiquaires à Paris

Lundi 12 au Jeudi 15 Septembre
Séance plénière du Parlement Européen à Strasbourg

Samedi 10 Septembre
Lancement du Collectif Racine Vosges et conférence sur l'éducation à Thaon avec Alain Avello

Vendredi 9 Septembre
- Visite de la coopérative viticole de Vin Bleu (à Laneuveville sous Montfort)
- Rencontre avec l'association "Aux sources du Parc" pour créer un PNR

Jeudi 8 Septembre
Rdv avec un entrepreneur sur le handicap et l'accessibilité

Mercredi 7 Septembre
Inauguration des Lycées Hanzelet et Marquette à Pont-à-mousson

Lundi 5 et Mardi 6 Septembre
Commissions techniques au Conseil Régional

Dimanche 4 Septembre
Fête du Cochon à Hayange

Samedi 3 Septembre
Rentrée politique de Marine Le Pen à Brachay (Haute-Marne)