mercredi 9 novembre 2016

Mon agenda de Novembre et Décembre 2016

Mercredi 28 Décembre
Allumage de la 5ème bougie de Hanouka à Metz à l'invitation des représentants juifs

Mardi 20 Décembre
Réunion du Bureau Départemental du FN Vosges avec Jean-Lin Lacapelle

Lundi 19 Décembre
Comité syndical du Parc Naturel Régional de Lorraine

Jeudi 15 et Vendredi 16 Décembre
Séance Plénière au Conseil Régional à Metz

Lundi 12 au Jeudi 15 Décembre
Séance plénière au Parlement Européen à Strasbourg

Lundi 12 Décembre
Commission Permanente du Conseil Régional

Dimanche 11 Décembre
Réunion du Groupe FN à la Région

Samedi 10 Décembre
Inauguration du marché de Noel de Vittel

Vendredi 9 Décembre
57ème séance plénière du CPI à Namur

Jeudi 8 Décembre
Manifestation à Mirecourt contre l'arrêt des trains sur la ligne 14

Lundi 5 et Mardi 6 Décembre
Commissions techniques à Strasbourg

Dimanche 4 Décembre
Réunion des SD et Conseillers Régionaux à Paris sur les parrainages

Mercredi 30 Novembre
Commission Transport extraordinaire au Conseil Régional

Vendredi 25 Novembre
- Commission Permanente du Conseil Régional
- RDV professionnel

Jeudi 24 Novembre
Conseil Municipal de CapAvenir (Thaon les Vosges)

Lundi 21 au Jeudi 24 Novembre
Séance Plénière du Parlement Européen

Dimanche 20 Novembre
Apéro-Débat avec Steeve Briois dans les Vosges

Vendredi 18 Novembre
Séance Plénière au Conseil Régional à Metz

Mardi 15 Novembre
Visite de l'entreprise Bleu Forêt à Vagney

Lundi 14 Novembre
Comité syndical du Parc Naturel Régional de Lorraine

Dimanche 13 Novembre
RDV à Sos Chrétiens d'Orient

Vendredi 11 Novembre
Cérémonie de l'Armistice 1918

Jeudi 10 Novembre
Commission Environnement à Thaon les Vosges

Mardi 8 Novembre
COREST du Sillon Lorrain Nord - Frontaliers (Transports)

Lundi 7 et Mardi 8 Novembre
Commissions techniques au Conseil Régional - Strasbourg

Dimanche 6 Novembre
Tractage contre les migrants à Monthureux sur Saône

Samedi 5 Novembre
- Assemblée Générale des maires des Vosges
- Installation du Conseil municipal des jeunes à Thaon (CapAvenir)
- Repas de la 3ème circonscription des Vosges et réunion du Bureau Départemental au Ménil

Vendredi 4 Novembre
- Visite de l'aéroport de Saarbruck avec la commission 4 du CPI

dimanche 6 novembre 2016

Week-end vosgien : manifestations et actions militantes


06/11 Tractage à Monthureux contre l'accueil des migrants



05/11 Réunion de bureau puis Repas de la 3ème circonscription organisé par Marina

05/11 Installation du conseil municipal des jeunes à Thaon

05/11 Assemblée générale des maires des Vosges à Epinal

vendredi 4 novembre 2016

Communiqué : Ligne TER Nancy-Merrey : après les mots, le couteau dans le dos

    Jeudi 3 novembre 2016 est une date funeste pour la ligne TER Nancy-Merrey (ligne 14). Au cours d’une réunion, la Direction territoriale de la SNCF a annoncé l’arrêt de la circulation des trains  sur la ligne 14 (sur la partie au-delà de Pont-saint-Vincent) à partir du 19 décembre. Ils seront remplacés par des cars.

            Les élus régionaux du groupe « Les Patriotes – Front National » martèlent depuis des mois la nécessité pour la vitalité de nos territoires d’accroître les crédits régionaux alloués à la rénovation et à l’entretien des petites lignes ferroviaires pour empêcher leur fermeture.  La majorité de Philippe Richert acquiesçait.

En effet, Philippe Richert et David Valence, président de la commission des transports, défendaient ardemment les petites lignes ferroviaires à l’occasion de longs discours tout en concentrant les crédits sur des projets pharaoniques. Aujourd’hui, la vérité éclate ! La trahison de la majorité de droite emporte des conséquences incalculables. La SNCF et la majorité régionale, main dans la main, ont décidé d’abandonner la ligne Nancy-Merrey. La SNCF parce que lourdement endettée et parce que tenue par des contraintes gouvernementale et européenne qui la minent, la majorité UMP-UDI-Modem par choix politique. La région aurait dû intervenir en amont comme nous le préconisions. Maintenant que la décision d’arrêter la circulation en train a été prise, il y a très peu de chances que la circulation rouvre, contrairement à ce qu’affirme David Valence. L’expérience nous l’a quasi-systématiquement démontré. On espère que la situation ne reste que provisoire le temps de travaux longuement espérés.

            Axe de transport structurant de l’Ouest vosgien avec un arrêt à Mirecourt, Vittel ou à Contrexéville notamment, la ligne Nancy-Merrey a été achevée par le double discours des élus régionaux en place.

            Espérons que la SNCF revienne sur sa décision. La région peut lui forcer la main en apportant les financements nécessaires que nous exigeons depuis bien longtemps. La réalité l’a prouvé. Encore faut-il en avoir la volonté. Dans cette affaire, je déplore juste que le Front National n’ait pas été écouté bien qu’il avait vu juste. Une fois de plus.

Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Conseiller Régional Grand Est



jeudi 3 novembre 2016

Question écrite au Président du Conseil Régional - Travaux ferroviaires urgents sur Nancy-Merrey

Monsieur le Président,

            Nous nous inquiétions dès septembre de cette année de l’avenir de la ligne Nancy-Merrey et plus particulièrement de sa section centrale Pont-Saint-Vincent – Vittel. Force est de constater qu’une fois de plus nos craintes étaient légitimes.

            En effet, un faisceau d’informations inquiétantes nous laisse penser que la fermeture d’une partie de la ligne est imminente : depuis la fin des travaux sur la section Pont-Saint-Vincent – Vittel (1er septembre), seuls 3 allers-retours quotidiens Vittel-Nancy sur 6 ont été maintenus ; des bus remplacent les trains de cette section en été depuis plusieurs années ; des conducteurs de train ont été approchés par leur hiérarchie pour qu’ils émettent un souhait de changement de ligne.

            De plus, lors du COREST du 18 octobre à Lunéville, la Direction régionale de la SNCF a confirmé le ralentissement prochain de la circulation ferroviaire sur la section Xeuilley-Mirecourt pour cause de dégradation importante d’environ 3 000 traverses dont le remplacement nécessite un investissement de 450 000€. Vous trouverez ci-joint un courrier adressé à la Direction régionale de la SNCF.

            Dans le cas où le ralentissement serait effectif, un trajet Vittel-Nancy durerait deux heures alors qu’il ne dure qu’une heure en voiture. Un coup important serait ainsi assené à l’attractivité du mode ferroviaire et au territoire de l’Ouest vosgien.

Dès lors, Monsieur le Président  en dehors du maintien de la ligne et des travaux nécessaires demandés, la Région peut –elle s’engager à se concerter avec l’Etat et la SNCF afin de financer rapidement les travaux de remplacement des 3 000 traverses de la section Xeuilley-Mirecourt ou à défaut, dans l’urgence, à financer directement les travaux de remplacement de ces traverses ?

           
Pour le groupe Les Patriotes - Front National : Jordan GROSSE-CRUCIANI




Intervention au Conseil Régional sur "l'art contemporain" en milieu rural - CP 23/09/16